Voyage à Zanzibar : que faire en 12 jours ?

12 jours à Zanzibar : toutes les informations pour organiser au mieux votre séjour.

Ah Zanzibar… rien que le nom me faisait rêver depuis des années ! Ce nom qui évoque le paradis, l’eau turquoise, le sable fin… Comment vous dire que c’est exactement ce que nous avons retrouvé là-bas même si l’envers du décor est assez difficile à voir. Je vous en parlerai davantage au fur et à mesure dans l’article.

Pour les personnes qui ne le savent pas, Zanzibar est un archipel tanzanien, situé dans l’océan Indien, à seulement 40 kilomètres du continent. Dotée d’une superficie de 1 666km², il vous faudra 1h40 pour aller du point le plus au nord au point le plus au sud de l’île.

Pour mieux situer l’île, voici une petite carte juste en dessous.

Quand se rendre à Zanzibar ?

Après avoir discuté avec pas mal de locaux sur place, la meilleure période pour se rendre à Zanzibar se situe entre juin et septembre. À ce moment-là de l’année, c’est la saison sèche. Il y a un petit peu de vent, les températures chutent un peu la nuit, il ne pleut quasiment pas, c’est celle qui est la plus recommandée.

À partir d’octobre-novembre, la chaleur devient plus humide, il fait très chaud, le vent n’est quasiment pas au rendez-vous. C’est la période que nous avons privilégiée, nous ne l’avons pas regrettée puisqu’il a fait très beau, mais je vous avoue que la chaleur était parfois difficile à tenir. Dès 8h du matin, nous dégoulinions, les températures ne baissaient presque pas la nuit (28 degrés la nuit contre 31 la journée). Si vous n’aimez pas trop la chaleur humide, évitez cette période ! Par contre l’eau est super chaude, hyper pratique quand on est frileux !

En fin d’année et jusqu’en février-mars, les vents tournent et se dirigent sur la côte Est, ce qui fait qu’il y a beaucoup plus de vent, beaucoup plus d’algues et plus de risque de pluie également. La saison des pluies arrive ensuite de mars à mai, une période qui est donc, à éviter.

 

Comment se rendre à Zanzibar ?

Au départ de Paris, plusieurs compagnies aériennes vous permettent de vous rendre à Zanzibar. Il faudra compter environ 12 à 15h de voyage puisqu’il n’y a pas de vol direct. Nous sommes passés par la compagnie Ethiopian Airlines et avons payé 550€ chacun.

Le prix moyen se situe entre 600 et 700€ en fonction de la période à laquelle vous souhaitez partir. 

 

Comment se déplacer ?

Si vous souhaitez explorer l’île en toute autonomie, je vous recommande alors de louer une voiture. En effet, cela vous reviendra moins cher que de vous déplacer en taxi, sauf si vous prévoyez de ne rester qu’à votre hôtel.

Nous avons loué un 4×4, le Toyota RAV4 en boite automatique, avec l’agence Zanzibar Best Car Rental, quelques jours avant notre arrivée. Il faut compter 30$ en moyenne par jour ainsi que 10$ de frais de permis de conduire.

Tout s’est très bien déroulé avec cette agence. Une personne nous attendait à la sortie de l’aéroport à notre arrivée, mais aussi le jour de notre départ et elle était très réactive lorsque nous avions besoin d’aide.

Les routes sont globalement en très bons états à Zanzibar, il y a beaucoup de circulation vers la capitale Stone Town ainsi qu’au nord, mais le reste de l’île est plutôt calme. Cependant, en louant une voiture, il y a plusieurs points à connaître absolument afin d’éviter tout problème :

 

  • Il ne faudra pas dépasser les 40 ou 50km/h en ville (ce sera de toute façon mentionné et si ce n’est pas le cas, roulez à 40km/h, sait-on jamais) et les 60km/h en dehors des villes. Soyez tout de même très vigilant, car les locaux roulent très vite et freinent au dernier moment. Certains traversent à n’importe quel moment, donc il faut garder les yeux bien ouverts !
  • Évitez de rouler la nuit puisqu’il n’y a pas d’éclairage.
  • Attention aux policiers corrompus ! Il y a beaucoup de contrôles sur l’île notamment à Stone Town, sur la route pour aller à Nungwi ou bien au rond-point en arrivant à Paje. La plupart des policiers trouveront n’importe quel prétexte pour vous arrêter et vous demander de l’argent : ne cédez pas ! Nous nous sommes fait arrêter 5 fois au total sur 12 jours dont 3 fois le premier jour, autant vous dire que le séjour avait commencé avec beaucoup de rebondissements.
    Nous avons donné 10$ à un policier une fois pour s’en « débarrasser », mais après avoir reçu de nombreux conseils de la part de notre agence de location, mais aussi de la part de Français et Belges vivants à Zanzibar, nous n’avons plus jamais rien donné ! N’hésitez pas à dire que vous connaissez très bien l’île, que ce n’est pas votre première fois ici, que vous connaissez les règles et que vous savez que vous n’êtes pas en tort ! S’ils vous demandent des papiers soi-disant manquants (assurance ou autre), pareil, ne cédez pas et dites-leur que tout est en règle. N’hésitez pas à leur mettre un coup de pression en disant que vous contactez de suite votre agence de location de voiture, ils vous laisseront aussitôt partir 😅.

    Vous pourrez également faire face à des policiers aux jumelles qui vous diront que vous rouliez trop vite. Demandez-leur de voir la preuve. C’est ce que nous avons fait, mais attention, car ils sont très malins, ils ont attendu qu’une voiture passe très vite pour prendre sa vitesse et l’ajouter à la photo de notre véhicule ! Si vous êtes certain de rouler à la bonne vitesse, encore une fois… ne cédez pas ! Si vraiment vous tombez sur un policier assez difficile, dans ce cas, donnez-lui pour 10$ maximum, dites-lui que vous n’avez que ça sur vous ! Je vous recommande d’avoir deux portefeuilles, l’un avec votre argent caché et l’autre que vous pouvez lui monter avec 10$ max dedans, au cas où s’il se montre trop insistant. Quoi qu’il en soit, soyez gentils avec eux, souriants, mais surtout pas agressifs même si c’est très énervant de se faire arrêter pour rien, ça vous évitera d’autres problèmes !

  • Attention aux dos d’âne qui sont très hauts, ça peut faire mal !

 

> Si vous ne souhaitez pas louer de voiture, vous pourrez vous déplacer en taxi ou bien, en dala-dala, le « bus » local. Les dala-dala sont équipés d’une vingtaine de place, mais il y a toujours plus de monde dedans et ils sont souvent, très bondés ! C’est le moyen de transport le plus économique, mais aussi le plus lent puisqu’il s’arrête dès qu’une personne le demande.

 

Les taxis, quant à eux, sont assez chers. Vous pouvez rapidement vous en tirer pour 20 à 30$ un trajet et si vous avez prévu de pas mal découvrir l’île, ça vous reviendra plus cher que la location d’une voiture. Si jamais vous êtes intéressé, je vous donne le contact d’une agence très bon rapport qualité-prix qui s’occupera de vos trajets. Je l’ai contactée directement sur WhatsApp et elle était très réactive.

Il s’agit de Gale Taxi et voici leur numéro : +255 777 454 658 📞

 

 

Comment avoir Internet à Zanzibar ?

Si vous souhaitez avoir Internet à portée de main en dehors de votre logement, vous pourrez acheter une carte SIM locale une fois sur place. À l’aéroport, elles sont assez chères : 10$ les 1,5Gb, 20$ les 6,5Gb et 30$ les 10,5Gb. Si vous le pouvez, achetez-en une en ville ! Il y a plusieurs opérateurs, dont Airtel et Zantel, qui fonctionnent très bien sur l’île.

Mais pour plus de facilité ainsi que pour gagner du temps, je vous recommande les cartes eSIM de la marque espagnole Holafly. La eSIM est virtuelle et vous la recevrez par e-mail. C’est bien plus écologique qu’une SIM classique, car elle n’utilise ni plastique, ni transport. Il vous suffira simplement de scanner un QR Code depuis votre téléphone.

Holafly travaille avec les meilleurs opérateurs de chaque pays afin d’assurer une couverture Internet de haut débit, partout.

Pourquoi privilégier les cartes SIM Holafly ? Tout simplement pour être connecté à Internet dès votre arrivée à l’aéroport et donc, ne pas perdre de temps sur place à chercher où acheter une SIM locale. Vous avez d’ailleurs 5% de remise sur l’achat de votre SIM Holafly avec mon code OHHMYPASSPORT

Conditions d’entrée sur le territoire tanzanien :

  • Concernant le Covid, vous trouverez toutes les informations en temps réel en cliquant ici.
  • Pré-remplir un formulaire en ligne concernant votre situation médicale, 24h avant votre arrivée à Zanzibar. Cliquez ici pour accéder au formulaire 📋
  • Se soumette à un test antigénique à l’arrivée, au prix de 25$, que vous pourrez payer en CB ou en espèces. Nous n’avons pas eu à faire ce test à notre arrivée par chance, mais je vous recommande au cas-où, de vous enregistrer avant sur l’application Zanzibar Covid-19 Testing. Si le test est obligatoire, vous n’aurez plus qu’à payer par carte bancaire sur l’application, ça vous fera gagner du temps. Si votre compagnie aérienne exige un test PCR pour le retour, vous pourrez réserver votre créneau sur cette même application. Vérifiez bien si ces informations sont à jour au moment de votre départ, car c’était comme ça en février 2022.
  • Avoir un passeport en cours de validité (non périmé avant 6 mois).
  • Faire une demande de Visa. Celui-ci est, en effet, obligatoire et est au prix de 50$. Vous pourrez faire la demande directement sur place et payer par carte bancaire ou en espèces ou bien, faire la demande en amont, en ligne.

 

Autres informations importantes :

  • Le vaccin contre la fièvre jaune n’est à ce jour, plus obligatoire. Cependant, si vous faites un safari, il est vraiment recommandé. Également, si vous avez pour habitude de vous faire piquer par les moustiques, privilégiez-le et n’hésitez pas à prendre un traitement antipaludique. Me concernant, j’ai pour habitude de me faire énormément piquer par les moustiques, j’en suis même allergique, mais à Zanzibar, je n’ai pas été piqué une seule fois.
  • Décalage horaire : +1h en été et +2h en hiver.
  • Des adaptateurs de prises anglaises sont nécessaires.
  • L’eau du robinet n’est pas potable.
  • Il y a plusieurs ATM sur l’île : à Stone Town, 2 à l’aéroport, 1 à Nungwi et 1 à Paje. Attention car ils sont limités à 1 retrait par jour et par carte. À l’aéroport par exemple, le retrait est limité à 400 000 shillings, soit environ 150€.
  • La langue officielle est le Swahili, mais ils parlent très bien l’anglais et certains guides parlent même le français, si besoin pour vos visites.
  • Je vous recommande de payer dans la monnaie locale (le shilling tanzanien), c’est bien plus intéressant qu’en dollar où vous y perdrez un peu plus. Il y a des bureaux de change un peu partout sur l’île, évitez l’aéroport !
  • La plupart des logements et restaurants acceptent le règlement par carte bancaire, mais il faudra rajouter entre 3 et 10% de la note finale. Les pourboires dans les restaurants sont d’ailleurs très conseillés. Enfin, les pourboires sont même recommandés quasiment pour tout. Le pays est très pauvre, cela leur permet d’arrondir un peu leur fin de mois.

Que faire, que voir en 12 jours ?

Dans cette deuxième partie de l’article, je vais vous parler de tout ce que nous avons vu à Zanzibar en 12 jours. Il y a certaines choses que nous n’avons pas faites soit par manque de temps soit parce que nous avons souhaité un séjour un peu plus repos que d’habitude.

J’ai tout de même rédigé un second article sur les activités phares à faire sur l’île : Voyage à Zanzibar : le top 10 des activités à faire

 

Avant de vous parler de ce que nous avons fait, je souhaitais évoquer avec vous, la durée idéale à privilégier pour un séjour sur cette superbe île. En tant qu’amoureuse de plage de rêve, d’eau turquoise et de sable fin, 12 jours étaient parfaits pour nous et nous aurions même pu rester 2-3 jours supplémentaires. L’île est surtout réputée pour ses plages, il n’y a pas de randonnées à faire, pas de cascades à voir, mais on ne s’est pas ennuyé une seule seconde !

Si vous souhaitez en profiter pleinement et donc, visiter l’île du nord au sud, je vous recommande de rester au minimum 10 jours. Si vous souhaitez rester dans votre logement et faire 2-3 excursions à côté, une semaine suffira. Tout dépend du type de séjour que vous recherchez en fait.

 

Un point très important qu’il faut connaître avant d’arriver à Zanzibar (au risque d’être choqué), ceux sont les marées. En effet, Zanzibar, enfin surtout la côte Est de l’île, est l’un des endroits au monde où le phénomène de marée est le plus important et le plus impressionnant. La mer se retire sur des kilomètres, vous ne pourrez plus vous baigner pendant quelques heures à moins de marcher assez loin. Ça peut être très frustrant et c’est pour cela d’ailleurs que je vous recommande des logements avec piscine. Nous concernant, nous avons adoré la côte Est à marée basse, cela donne énormément de charme à l’île, vous découvrirez ci-après, pourquoi.

 

 

Mes recommandations pour un séjour à Zanzibar ⬇

📍  Faire une excursion en Dhow traditionnel

 

Je crois que c’est l’activité que j’ai préférée faire à Zanzibar ! Les dhows sont des voiliers utilisés depuis des siècles sur l’île et vous en trouverez tout plein au bord de l’eau. L’excursion que je vous recommande se fait au départ de Jambiani, à marée basse. Nous sommes passés par « Stone Fish Tours Zanzibar » juste à côté de notre logement, ils sont super adorables et on a passé un excellent moment ! Nous avons payé 20$ les 2h, mais n’hésitez pas à négocier, que ce soit avec cette « agence » ou avec une autre personne, car ils vous en proposeront 50 à 60$.

Nous avons donc pris le chemin vers un lagon incroyable où nous avons pu faire du snorkeling et voir pas mal d’étoiles de mer.

⚠ Concernant les étoiles de mer, s’il vous plaît, ne les sortez pas de l’eau ! Je sais que c’est joli pour vos photos, mais si elles restent trop longtemps hors de l’eau, elles peuvent s’asphyxier et donc mourir en très peu de temps.

 

 

L’eau était incroyable, il y avait tout plein de nuances de bleu, on s’est régalé. Bon par contre, la plupart des coraux sont morts à Zanzibar, ce n’est pas le meilleur coin pour le snorkeling. Enfin bref, on a voulu immortaliser ce moment en sortant le drone pour faire de super clichés, mais nous avons failli le noyer, car il ne voulait plus revenir sur le bateau qui continuait d’avancer. Plus de peur que de mal, on a réussi à le faire atterrir à temps.

 

D’ailleurs, si vous aussi vous avez un drone, il y a plusieurs choses à savoir :

  • Une demande d’autorisation est normalement obligatoire, vous trouverez toutes les informations ici.

    Je vous avoue que nous n’étions pas trop au courant et que toutes les personnes qui s’y étaient rendu avant nous, ne l’ont pas faite non plus et n’ont pas été contrôlées. On a donc décidé de l’emmener et aucun contrôle à l’aéroport.

    Cependant, une personne m’a dit que quelques jours après notre arrivée, des Français se sont fait confisquer le leur à l’aéroport car, ils n’avaient pas d’autorisation… Donc un conseil, ne prenez pas le même risque que nous ! Par contre, il est bel et bien interdit sur le continent.

  • Attention aux corbeaux en bord de plage ! Ils n’aiment pas du tout le bruit du drone, je pense qu’ils doivent se sentir menacés et ils arrivent par dizaines autour, prêt à l’attaquer ! On s’est fait pas mal de frayeurs 😅

 

 

📍 Passer une journée sur un banc de sable en plein milieu de l’océan indien

 

Quelle expérience de folie que de passer une bonne partie de la journée sur un banc de sable, en plein milieu de l’océan jusqu’à temps que celui-ci soit quasi intégralement recouvert d’eau. Nous avons réservé cette excursion avec l’agence française Boss Dhow et celle-ci nous a emmenés à Nakupenda Bis. L’une des excursions phares de Zanzibar c’est Nakupenda mais ce banc de sable est tellement prisé par les touristes, que certaines agences ont réussies à privatiser un autre banc de sable, un petit peu plus loin.

Sur Nakupenda Bis, vous serez au maximum 6/7 bateaux contre 20/30 à Nakupenda (voire plus). Nous étions au total 8 personnes et waouh, quel bonheur d’avoir cet endroit pour nous !

Pour se rendre à Nakupenda Bis, le départ se fait du port de Stone Town. Il faut compter environ 40 minutes de bateau et une fois sur place, il ne vous reste plus qu’à profiter, vous relaxer, vous baigner et puis… déguster un plateau de fruits de mer incroyables, suivi d’un plateau de fruits excellents. Honnêtement, c’est une excursion que je vous recommande absolument.

 

📝 Cette journée est au prix de 60€ par personne. Vous partirez en général aux alentours de 9h et reviendrez vers 14h/15h.

 

 

 

📍 Faire une excursion sur l’île de Mnemba

 

Une autre excursion que nous avons souhaité faire avec l’agence Boss Dhow et certainement la plus réputée ici, à Zanzibar, c’est celle allant à Mnemba Island 🏝. C’est une toute petite île privée située à 3km de l’île principale. Vous ne pourrez pas poser les pieds dessus, mais tout autour, à marée basse, se forment de nombreux bancs de sable qui sont magnifiques à voir. L’eau est d’un bleu si beau qu’on a du mal à croire qu’il est réel.

Le départ se fait généralement vers 9h depuis Kendwa, dans le nord de Zanzibar et le retour se fait juste après le coucher du soleil, vers 18h30. Le point négatif, c’est que le trajet est assez long (un peu plus de 2h), on passe beaucoup plus de temps sur le bateau qu’à l’extérieur, mais nous avons tout de même adoré cette excursion. Déjà, le gros point positif, c’est que Boss Dhow fonctionne à l’inverse des autres bateaux, c’est-à-dire qu’au moment où vous arriverez à Mnemba Island, tous les autres bateaux seront sur le point de partir. Vous serez donc quasiment seuls 😍

De plus, nous avons eu la chance de croiser des dauphins et à l’aller et au retour. Si vous avez encore plus de chance que nous et qu’ils ne sont pas peureux, vous pourrez même nager avec. Attention tout de même à l’agence par laquelle vous passez, beaucoup ont des pratiques pas très naturelles afin de les attirer, ce qui n’est pas génial.

 

 

Et donc après 2h de navigation, vous arriverez en plein dans un lagon bleu turquoise comme je n’en avais jamais vu auparavant. Un vrai petit bout de paradis. Nous avons pu profiter des bancs de sable pendant une bonne heure avant de déjeuner sur le bateau. Nous étions un groupe de 10 Français, on a passé une superbe journée tous ensemble.

 

 

Après le déjeuner, nous avons pu faire du snorkeling pendant un peu moins de 2h et dans ce coin-là, il y a de nombreux poissons, c’était génial ! Puis, sur le chemin du retour, nous avons pu admirer un très joli coucher de soleil, de quoi terminer la journée en beauté 🥰

📝 Le prix de l’excursion est de 60€ par personne.

 

 

 

📍 Découvrir le Nord de Zanzibar

 

Où loger ?

Nous avons passé trois nuits à 20 minutes au sud de Nungwi, dans un logement privé incroyable : le Milele Villas. L’accès n’est pas évident, je vous recommande de l’indiquer sur Maps.me pour plus de facilité. Il faudra à un moment, sortir de la route et prendre un petit chemin de terre pendant 5 minutes, avant d’arriver au paradis.

Le Milele Villas, ce sont 2 énormes villas incroyables pouvant accueillir jusqu’à 12 personnes, mais aussi 2 Love Shacks avec une grande piscine vue sur mer. C’est dans cette dernière que nous avons dormi, la chambre était très spacieuse et moderne. Le gros point positif de ce logement, c’est qu’il est au calme puis, la nourriture est excellente ! Cependant, il y a un point négatif, on ne vient pas ici pour profiter de la plage, car il y a plein de rochers et l’eau n’est pas la plus incroyable. On vient surtout ici pour se reposer, profiter de la piscine et visiter les alentours. 

D’ailleurs, si vous êtes fans de coucher de soleil, c’est de ce côté de l’île que vous pourrez en voir ! Ils étaient sublimes depuis notre piscine !

 

📝 Il faut compter environ 170€ la nuit avec petit-déjeuner. Quant aux repas, ils sont un peu plus cher que sur le reste de l’île, mais ils sont vraiment très bons et de qualité.

 

 

 

Que voir ?

🌟 Nungwi Beach

Pour beaucoup, Nungwi beach est leur plage favorite parce que de ce côté-là de l’île, les marées sont bien moins importantes. Cependant, je ne suis pas trop d’accord avec cela. La couleur de l’eau est superbe, il n’y a rien à dire, mais c’est l’endroit le plus touristique de Zanzibar. Les plages ne sont pas très grandes et sont bordées de gros hôtels… Nous ne sommes pas fans de ce genre d’endroits où nous sommes presque les uns sur les autres. Nous n’avons pas été à Kendwa Beach, juste en dessous, mais en revenant d’une excursion, on a pu la voir en fin d’après-midi et c’était pire…

Alors oui, si vous aimez faire la fête, c’est là-bas que ça se passe, car le sud est très calme. Cependant, si vous recherchez du calme et de la tranquillité, allez-y juste une journée !

 

➡ Par ailleurs, je souhaitais vous faire un point sur les beach boys qui sont très présents à Zanzibar et qui peuvent clairement vous ruiner votre séjour. Ils sont bien plus présents dans le nord que dans le sud et au début de nos vacances, ça nous a clairement refroidis ! À peine posé sur une serviette, c’est le défilé toutes les 2 minutes pour vous vendre une excursion, de la nourriture, un massage… ça ne s’arrête pas ! Tu marches sur la plage, c’est la même chose dès qu’il voit que tu es un touriste. Au départ, c’est toujours « Bonjour comment allez-vous ? Vous venez d’où ? Hakuna matata » et puis ils enchaînent avec leur proposition.

Si je peux vous donner un conseil, dès lors qu’ils vont vous faire une proposition, dites-leur « Hapana Sitaki ». En gros, cela veut dire que vous n’avez pas envie, que ça ne vous intéresse pas. On a essayé et après ça ils nous ont laissés tranquilles ! Ils étaient même surpris que l’on connaisse cette phrase 🙂

 

 

📍 Découvrir le Nord Est de Zanzibar

 

Nous sommes partis une journée à la découverte de trois plages réputées sur la côte Est, au Nord de l’île et elles sont très belles. Nous les avons préférées à Nungwi.

 

🌟 Matemwe Beach

Située à 25 minutes de route de notre logement, Matemwe Beach est la première plage que nous avons faite durant cette journée. C’est une énorme plage de sable blanc, vous trouverez forcément votre bonheur tellement elle est grande. Cependant, nous sommes arrivés lorsque la marée était au plus bas. On y est donc retourné en fin de journée pour la voir à marée haute.

Pour organiser au mieux vos journées en fonction des marées, cliquez ici pour accéder au site avec les horaires ! 🌊

 

📝 Autre petite information importante : il n’y a pas réellement de parking sur l’île, il faut vous garer là où bon vous semble ! Évitez cependant de vous garer sous un palmier, au risque qu’une noix de coco tombe sur votre véhicule !

 

 

🌟 Kiwengwa Beach

Il vous faudra environ 20 minutes de route pour rejoindre Kiwengwa depuis Matemwe. En toute franchise, je n’ai pas eu le gros coup de cœur pour cette plage, nous n’y sommes restés que quelques minutes.

 

 

🌟 Pongwe Beach

Celle-ci, c’est ma favorite ! Elle ne se trouve qu’à 10 petites minutes de route de Kiwengwa et si vous recherchez une plage sans touristes, avec une eau magnifique, c’est ici qu’il faut aller bien que Matemwe est très jolie aussi.

Nous sommes arrivés au moment où la mer remontait et c’était sublime ! La plage était vide, il n’y avait que des pêcheurs qui revenaient, mais sinon, nous ne l’avions rien que pour nous ! À marée basse, vous pourrez longer « The Island Pongwe Lodge », un hôtel qui à marée haute se retrouve seul dans l’eau.

 

📍 Découvrir le Sud Est de Zanzibar

 

Où loger ?

Nous avons passé 8 nuits à Jambiani et ce fut sans aucun regret ! Ce coin est incroyable, c’est mon préféré et si nous devions revenir un jour à Zanzibar que pour du repos, je le choisirai sans même me poser de questions. Vous aimez le bleu turquoise à perte de vue ? Les bancs de sable ? Les lagons ? La tranquillité ? Eh bien, ce coin est fait pour vous !

Notre séjour dans le sud de l’île a commencé en beauté puisque nous avons passé 3 nuits dans un lodge incroyable : le Kupaga Villa’s 🤍. Je n’ai absolument rien à dire de négatif sur ce logement, il était parfait ! La piscine vue sur mer, les chambres spacieuses avec climatiseur et mini-bar, la nourriture excellente du petit-déjeuner au dîner (je crois que nous avons testé toute la carte, nous y étions midi et soir 😅), la gentillesse du personnel et d’Inès, la gérante qui est Belge, la localisation parfaite… On s’est vraiment bien sentis là-bas et on a énormément regretté de ne pas y avoir logé tout le reste de notre séjour.

 

 

📝 Il faut compter environ 110€ la nuit avec le petit-déjeuner, mais vous pourrez aussi choisir la formule complète (déjeuner + dîner), ce qui est hyper intéressant. Et sinon, les repas ne sont vraiment pas excessifs sur place, en moyenne, il faut compter 8€ pour un plat très copieux et il y a même un Happy Hour jusqu’à 19h où vous aurez 2 cocktails au choix pour seulement 5€.

 

 

Nous avons également logé 5 nuits au Zanzistar Lodge, à seulement 5 petites minutes du Kupaga Villa’s. Il n’y a pas à dire, il est très joli, le personnel est génial, le petit-déjeuner est très copieux et change tous les jours, le coin piscine est vraiment chouette avec une ambiance chill et jungle 🌿. Le coin beach bar est très sympa, vous pourrez déjeuner face à la mer et je vous recommande absolument les jus de fruits qui sont incroyables et pas très excessifs (environ 3,80€).

 

 

Cependant, il n’y a qu’un seul bungalow sur la plage, sinon tous les autres logements sont à environ 50 mètres. Ce n’est pas énorme en soi, mais nous n’avons pas de vue directe sur la mer, il faut à chaque fois passer par la route pour s’y rendre. Dans les logements, pas de clim, ce qui peut être assez difficile les soirs où les températures ne chutent pas. Mise à part cela, le Zanzistar et sa localisation sont parfaits, et on y mange très bien ! Vous pourrez même y apercevoir des petits singes qui se baladent vers la piscine ou aux alentours des logements 🐒

 

📝 Tarifs : la nuit avec le petit-déjeuner coûte environ 100€ et il faut compter en moyenne 10€ le plat.

 

 

Que voir ?

🌟 Jambiani Beach

Ah Jambiani… un vrai rêve cette plage ! Et pour être totalement honnête avec vous, je l’ai préférée à marée basse plutôt qu’à marée haute. Alors oui, à marée basse, on ne peut pas se baigner au bord de la mer, mais nous pouvons voir les femmes cultiver l’algue et je trouve cela génial de voir comment elles font.

L’élevage des algues a commencé en 1989 sur l’île et une fois cultivées, elles seront séchées au soleil, puis transformées en produits cosmétiques. C’est une activité assez difficile pour les femmes qui restent durant des heures dans des positions peu confortables et en plein soleil…

 

 

Ce n’est pas tout, ce qui donne le plus de charme à Jambiani selon moi, c’est que vous pourrez y découvrir un lagon incroyable à marée basse. Pour le voir, il faudra marcher 15 bonnes minutes environ depuis la plage, avant de tomber nez à nez avec plusieurs bancs de sable et enfin, un lagon de folie ! Vous pourrez ensuite vous baigner tranquillement, sans personne 😍

⚠ Attention tout de même aux oursins ! Il y en a pas mal à Zanzibar, surtout proche des algues ou collées aux coraux. À certains endroits, il y a pas mal de petits coquillages, je me suis « ouverte » le pied à plusieurs reprises alors faites attention où vous mettez les pieds. Mais ne vous inquiétez pas, le reste du temps ce n’est que du sable blanc de partout !

 

 

🌟 Paje Beach

Paje n’est située qu’à 15 minutes de route de Jambiani et c’est aussi un petit coin de paradis. La plage est très longue, l’eau est aussi belle qu’à Jambiani, mais ce coin est plus touristique. Il est, en effet, plus prisé des jeunes, des backpackers qui souhaitent faire un peu plus la fête ou bien s’initier au kite surf. L’île est très réputée pour cela alors si ça vous tente, n’hésitez pas à réserver un cours lorsqu’il y a un peu de vent 🙂

Ici aussi, vous pourrez y apercevoir les femmes cultivant l’algue et si vous avez du temps, vous pourrez même visiter Seaweed Center, une ferme coopérative d’algues justement basée à Paje.

 

 

🌟 Pingwe Beach

À 20 minutes de route seulement de Paje, se situe Pingwe Beach, mondialement connu pour son restaurant insolite sur un rocher dans l’eau « The Rock Restaurant« . À marée basse, vous pourrez le rejoindre à pied, mais lorsque celui-ci sera entièrement dans l’eau, c’est avec un petit bateau que vous pourrez vous y rendre. Pensez à réserver en avance sinon vous n’y serez pas accepté.

Les plats sont assez chers, nous avons préféré déjeuner au restaurant de l’hôtel Upendo juste en face, qui était excellent. Nous en avons eu pour seulement 18€ pour deux plats et deux boissons avec en prime, la vue sur le The Rock 🥰

 

 

Ce que je vous recommande de faire, c’est de venir à marée basse afin d’explorer le lagon de Pingwe qui est lui aussi, magnifique. Une fois que l’eau remonte, profitez-en pour manger et voir le restaurant The Rock être de plus en plus entouré de l’eau puisqu’à marée basse, il ne le sera pas du tout !

 

 

🌟 Mtende Beach

Auparavant, il s’agissait d’une Secret Beach et si on ne la connaissait pas, les guides vous proposaient de vous y emmener. Maintenant, c’est devenu un endroit assez populaire dans le sud de l’île. Pour rejoindre Mtende Beach, il faut compter 30 minutes de route depuis Jambiani. L’accès est payant pour vous garer et est au prix de 2 000 shillings par personne, soit environ 0,75€.

Ce n’est pas ici que l’eau est la plus belle, mais l’endroit est plutôt sympa pour se balader lorsque la mer n’est pas haute.

 

 

🌟 Déjeuner à Coral Rock

Si vous souhaitez déjeuner dans un endroit plutôt sympathique avec une jolie vue, je vous recommande le restaurant Coral Rock à Jambiani. Les plats sont très bons (environ 10€) et la vue est superbe !

 

 

🍴 D’ailleurs, que mange-t-on à Zanzibar ?

La cuisine zanzibarite est issue de plusieurs influences (arabe, indienne, portugaise, britannique…), il y en a pour tous les goûts même si les fruits et mer et le poisson sont quand même ce qu’on trouve le plus sur l’île. Il y a pas mal de plats à base de curry (en même temps, Zanzibar ne s’appelle pas l’île des épices pour rien) et de riz.

L’accompagnement principal, c’est le chapati, un pain qui ressemble à des naans et qui est super bon ! Mais si vous êtes difficiles, ne vous inquiétez pas, il y a de tout au restaurant : des frites, des pâtes, du poulet…

AVANTAGES & INCONVÉNIENTS
lors d’un voyage à Zanzibar

 

Les +
Les plages de rêve, la nourriture, les logements très accessibles, la gentillesse des locaux, le climat, les marées qui laissent apparaître d’incroyables lagons, la possibilité de louer une voiture pour être libre.

 

Les –
Les policiers corrompus, les beach boys sur toutes les plages (surtout dans le nord de l’île), la pauvreté, les déchets partout sur l’île même parfois sur certaines plages qui ne sont pas nettoyées, la barrière de la langue qui peut poser problème pour certaines personnes, la plage non-accessible devant les logements durant quelques heures sur la côte Est lorsque la marée est basse.

En ce qui concerne la sécurité à Zanzibar, on ne s’est pas senti en insécurité une seule fois, mais il est préférable d’éviter de sortir la nuit.

Si vous êtes une femme et que vous voyagez seule, je vous recommande de loger du côté de Jambiani pour la tranquillité, au risque de vous faire embêter régulièrement au nord de l’île. Si vous avez déjà voyagé seule sur l’île, n’hésitez pas à me faire votre retour d’expérience en commentaire, à la fin de l’article. Cela pourra en effet aider d’autres personnes 🤍

Quel budget pour 12 jours ?

Je le répète souvent, mais votre budget ne dépend que de votre manière de voyager, il dépendra des logements que vous choisirez, des activités que vous ferez sur place, etc.

Pour un voyage comme le nôtre, il faut compter un petit peu moins de 2 000€ par personne. Nous avons eu pas mal de collaborations sur place (logements, excursions, voiture de location) mais le budget ci-dessous a été établi avec les prix réels que nous aurions dû payer si nous n’avions pas eu de collaborations.

 

De jolies Foutas pour vos voyages 🏝

Je clôture cet article en vous parlant des foutas qui nous ont accompagnées durant tout notre séjour, les foutas de la marque By Foutas ✨.

Tissées à la main, elles sont conçues avec du coton recyclé et les franges sont nouées à la main par des artisanes locales. Avant le départ, nous recherchions des serviettes de plage légères et faciles à transporter et nous avons trouvé notre bonheur en arrivant sur le site : des Foutas simples mais très jolies à la fois. Et la surprise fut encore meilleure lorsqu’elles sont arrivées à la maison : elles ne prennent pas beaucoup de place dans la valise 🙏

La marque est très soucieuse de l’environnement, les colis sont expédiés dans des emballages en matière organique recyclables et compostables ! Un vrai plus si vous souhaitez vous aussi faire attention aux produits que vous achetez !

 

 

Ce qui est chouette, c’est qu’elles sèchent très rapidement et que le sable s’enlève facilement. Il y a plusieurs modèles et coloris sur le site et surtout, il y en a qui sont conçues spécialement pour la plage, d’autres plus pour le bain/la douche ou la piscine et il y en a même une de taille XXL pour les pique-nique, par exemple.

 


 

J’espère que cet article vous aura plu et qu’il vous aidera dans l’organisation d’un éventuel futur voyage à Zanzibar. Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à m’écrire sur Instagram, à laisser un commentaire ou bien à me contacter directement dans la rubrique « contact ».

Si un safari en Tanzanie vous intéresse, cliquez ici pour lire mon article sur nos 5 jours de safari à travers les plus beaux parcs tanzanien.

🏝 Pour d’autres destinations tropicales :

  1. Merci Camille pour ce superbe article, il y a effectivement très peu d’infos sur cette destination et ton article est vraiment génial, il y a toutes les informations nécessaires et en plus les bons plans !! J’adore, merci beaucoup 🙂

    1. Merci à toi pour ton commentaire, je suis très contente que l’article te plaise et qu’il puisse t’aider ☺️

  2. Bonjour,
    Je viens de prendre ma dose de nuance de bleu , toutes les photos sont magnifiques.
    Le blog est comme dab parfait ,il ne manque rien, tout y est le budget, les extras, les horaires, les logements , les restos, les sites , les recommandations etc…c’est moi qui en oublie. Bref ça donne vraiment envie ! Vous êtes plus complète qu’une agence de voyage , sérieux !
    C’est toujours un plaisir de vous lire à chacun de vos voyage. Vivement le prochain…

  3. Bonjour,
    Je découvre votre blog depuis peu et bravo il est très explicite et complet.
    Nous partons 14 jours en Février à Zanzibar avec nos enfants et nous passerons les 9 derniers jours sur Jambiani…. seule inquiétude en vous lisant le fait qu’il y ait sur cette période là beaucoup de vent et beaucoup d’algues…. j’espère que cela ne nous empêchera pas de profiter et de faire les excursions en bateau ou en dhow….
    Belle continuation et au plaisir de vous lire

    1. Merci beaucoup, c’est très gentil de votre part. Ne vous inquiétez pas, les algues seront surtout en bord de mer mais en excursion il ne devrait pas y avoir de problème ☺️ ! C’est surtout qu’en novembre il n’y avait pas du tout de vent mais à cette période il devrait y avoir entre 20 et 30km/h j’imagine et ce n’est pas plus mal au vu des fortes chaleurs !

  4. Salut! tout d’abord merci pour cet article tres tres interessant et aux merveilleuses photos!
    J’aimerais savoir si vous recommandez de faire les deux excursions, celle a Mnemba et celle a Nakupenda bis ou une seule est suffisante?
    Car il semble que le programme est similaire: bateau traditionnel, banc de sable, repas et snorkeling.
    Quelle est la différence?
    Aussi pour Mnemba y-a-t’il des bateaux qui font le trajet en moins de 2h?

    Merci! 🙂

    1. Coucou ! Alors oui il doit y avoir des agences qui font le trajet plus rapidement. Cependant, nous avons privilégié Boss Dhow car ils font tout pour que l’on se retrouvent quasiment seuls et c’est ce qu’on recherche à chaque fois.

      Les 2 excursions sont différentes, Nakupenda Bis tu restes une bonne demi-journée sur un banc de sable où tu te baignes et manges un super repas ! Mnemba Island il y a aussi un banc de sable mais l’eau est encore plus cristalline et tu feras surtout, du snorkeling 🙂

      Mes excursions favorites sont Nakupenda Bis et l’excursion en Dhow traditionnel à Jambiani ! Mnemba est un plus si vous avez le temps ☺️

  5. Bonjour,

    Article intéressant pour les futurs voyageurs qui veulent se rendre à Zanzibar, et superbes photos qui font littéralement rêver, même à moi qui reviens tout juste de Zanzibar, et ce pour la 6è fois ! Comme je n’ai jamais utilisé de drone, le rendu photographique n’est pas le même. Le charme de Zanzibar reste pour moi son authenticité et ses mers sublimes particulièrement à marée basse, mes préférées sont aussi Jambiani, Pongwe et Kendwa. Une partie de l’île reste encore éloignée du tourisme de masse même si depuis mon premier séjour il y a presque 10 ans, je constate de plus en plus de touristes, de nombreux nouveaux hôtels, et même un nouveau terminal à l’aéroport qui va bientôt ouvrir et opéré par une entreprise dubaïote, ce qui présage un fort accroissement du tourisme sur l’île, en espérant qu’elle saura préserver son authenticité.
    Merci pour cet article, j’y vais plutôt sur la période de février/début mars avant les pluies, mais je vais également songer d’y aller une autre fois en oct/nov., la période semble aussi propice d’après vos photos. En revanche, j’y étais une fois fin août, il ne faisait pas aussi chaud qu’en février par exemple, je trouvais que la mer était presque froide (tout est relatif), le temps assez nuageux, mais c’est peut-être lié à la semaine de mon séjour.

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire. Je crois que lorsqu’on se rends une fois à Zanzibar, il est impossible de s’arrêter 😅. Cette île est vraiment sublime et j’espère également qu’elle gardera son authenticité dans les années à venir.
      En novembre dernier, nous avons eu un super temps, il faisait très chaud (dans les 28-29 degrés) et l’eau était également très chaude, un peu moins qu’en février mais c’était génial !

  6. Je te remercie pour toutes les explications
    Je prépare mon séjour de 16 jours fin août début septembre 2022 je pensais que loger à jambiani n était à prévoir que pour 4 jours et qu ensuite il était préférable de réserver un logement en longeant la côte jusqu’à au nord mais la conduite à gauche et de plus à zanzibar me fait un peu peur alors comment faire pour visiter l île?
    J aimerais avoir ton avis
    Merci
    Claudie

    1. Bonjour,
      Oui bien sûr tu peux loger à 2 ou 3 endroits différents lors de ton séjour à Zanzibar. C’est ce que nous avons fait la première fois et cela nous a permis de bien visiter l’île sans à faire 2-3h de voiture chaque jour. Pour plus de facilité, je recommanderai un logement dans le Nord, soit du côté de Nungwi ou Matemwe et de terminer en beauté du côté de Jambiani 🥰

  7. Bonjour! Merci pour toutes les explications! Je prépare mon séjour fin juillet début août et je voulais savoir si pour l’excursion en dhow traditionnel vous aviez payé 20$ par personne ou en tout?
    Merci!
    Daisy

    1. Par ailleurs, l’équipe de « Boss dhow » ne répond à aucun de mes courriels, comment les avais-tu contacté ? Merci!

      1. Je les aient contactés via Instagram, mais ils sont énormément sollicités et répondent en priorité aux personnes arrivant en premier sur l’île. N’hésite donc pas à les re contacter quelques jours avant ton arrivée 😊

    2. Bonjour,
      Beau choix de destination, vous allez adorer ! C’était 20$ à deux pour la balade en Dhow 😊

      Profitez bien de votre séjour !

  8. Merci pour cet article très intéressant et pour le super contenu Instagram !
    Tout est toujours magnifique, ça donne vraiment envie de voyager :).
    Petite question sur Zanzibar, pourquoi ne pas avoir choisi de combiner le séjour Zanzibar avec un safari en Tanzanie ?
    Avec mon copain, nous avons 11 jours de vacances début septembre. Nous aimerions passer une grande partie du séjour à Zanzibar + 1 ou 2 nuits en Safari Tanzanie.
    Qu’en penses tu? As tu des conseils stp ?
    Encore merci et bravo !
    Vi

    1. Bonjour,
      C’est ce que nous avons fait en février (un voyage totalement imprévu), mais en novembre nous avons préféré privilégier la découverte de l’île, du nord au sud et cela n’est pas possible en 4-5 jours. J’ai rédigé un article sur notre safari en Tanzanie, n’hésites pas à le lire.

      Cependant, je recommandes plus d’une nuit ou 2, car cela passe très vite et tu n’es pas sure de voir à tous les coups tous les animaux en une journée… Je recommande au moins 3-4 jours pleins 🙏🏼

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *