Itinéraire de 3 semaines aux Philippines

Itinéraire de 3 semaines aux Philippines 🌴

Ah les Philippines, mon rêve de petite fille ! Je m’étais toujours dit que j’irai un jour découvrir cet archipel de plus de 7 000 îles. Bon j’avoue qu’il y en a tellement qu’il est difficile de faire son choix et qu’il faudrait plusieurs voyages pour en voir le plus possible.

Après des années d’attentes, mon rêve s’est finalement réalisé en février 2019. Ce fût un véritable bonheur d’organiser ce voyage de A à Z.

Entre plages paradisiaques, cascades et rizières, petit retour sur nos trois semaines au paradis.

 

☀ Quand se rendre aux Philippines ?

Il existe 2 saisons où alternent saison sèche et saison humide : de janvier à juin, la sécheresse domine, et de juillet à décembre, c’est la saison des pluies. Cependant, il y a également des risques de typhons entre Mai et Novembre.

Je vous conseille donc de prévoir un séjour aux Philippines entre Janvier et Avril pour mettre toutes vos chances de votre côté niveau météo. Il s’agit également de la saison la plus touristique.

Nous concernant, nous y sommes allés du 17 février au 10 mars et avons eu un ciel bleu tous les jours sans aucun jour de pluie.

 

✈ Comment s’y rendre ?

Au départ de la France (et dans tous les pays européens), il n’y a aucun vol direct à destination des Philippines. Il faudra obligatoirement faire une escale soit à Bangkok, Kuala Lumpur ou bien dans un autre pays aux alentours.

Le budget moyen pour un aller-retour Paris/Manille est de 500-600€ mais cela dépend de la période à laquelle vous souhaitez partir mais aussi, de la compagnie aérienne choisie.

Avec Turkish Airlines, nos billets d’avion nous ont coûté 512€ par personne. Le trajet total aura duré 16h. Turkish Airlines est une très bonne compagnie, je vous la recommande !

 

⛴ Comment se déplacer entre les îles ?

Pour se déplacer d’île en île, l’avion et le ferry sont à privilégier. Certaines îles sont vraiment très éloignées et vous ne pourrez pas vous y rendre en bateau. Un conseil, réservez vos billets d’avion en avance si possible puisqu’une fois sur place, les prix peuvent clairement doubler.

Nous avons rencontré d’autres touristes sur place qui avaient acheté les mêmes billets d’avion internes que nous en arrivant aux Philippines et qui ont payés le double… Alors si vous souhaitez faire des économies, soyez prévoyants !

Le ferry quant à lui, est bien moins cher que l’avion et est vraiment intéressant si vous souhaitez vous rendre par exemple de Bohol à Siquijor ou de Siquijor à Cebu.

Sur place, il faudra privilégier la location d’un scooter pour vous déplacer en toute liberté ou bien, faire appel à des tuk-tuk.

 

 

Notre itinéraire de 20 jours aux Philippines

Manille – Jour 1

Après 17h de voyage, nous voilà arrivé dans la capitale des Philippines mais pour quelques heures seulement ! En effet, nous y passerons simplement la nuit avant de prendre notre vol pour Coron le lendemain matin.

Manille ne nous attirait pas spécialement, nous avons donc fait le choix de ne pas y rester plus longtemps.

 

 

Coron – Jour 2 à 4

C’est parti pour la vraie première étape de notre séjour, une île qu’il me tardait de découvrir, située au nord de Palawan : Coron.

C’est après 45 minutes de vol avec la compagnie Cebu Pacific et dans un petit avion à hélices, que nous avons atteint notre destination. Les billets nous ont coûtés 60€ par personne.



📝 Avant de partir, on m’avait informé que les vols aux Philippines étaient régulièrement retardés mais à part ce premier vol qui fut retardé d’une heure, nous n’avons pas eu d’autres retards.



Une fois arrivé à l’aéroport, c’est en tuk-tuk que nous avons rejoint notre hôtel en une bonne trentaine de minutes. Une fois installés, nous avons décidé de rejoindre le port de Coron afin de réserver une banka privée pour notre excursion du lendemain.

 

⛵ D’ailleurs, c’est quoi une banka ?
Il s’agit d’un bateau philippin à moteur en bois et bambou. Il n’y a quasiment que ça aux Philippines.

 

Pour trouver une banka privée à Coron, il faudra vous rendre juste à côté du marché public, il y en aura des dizaines. N’hésitez pas à demander à plusieurs banka leurs tarifs car d’un bateau à un autre il peut y avoir une sacrée différence. N’hésitez pas non plus à négocier le prix.

Pour être libre, je vous recommande vraiment ce choix de banka plutôt qu’un tour avec du monde (en général une dizaine de personne). Vous serez libre de rester autant de temps que vous le souhaitez à un spot, c’est plus sympa.



Pour notre premier coucher de soleil sur l’île, c’est au Mont Tapyas que nous avons décidé de nous rendre. De nombreuses marches vous attendent, c’est assez fatiguant mais la vue tout en haut est vraiment incroyable, ça vaut le coup !

 

 

Island hopping – Jour 1


Le lendemain matin, réveil assez tôt mais malheureusement notre guide a eu plus d’une heure de retard. Avant de prendre le large, nous avons dû nous rendre au marché public afin d’acheter notre nourriture pour le midi, ce qui nous a davantage retardé. Cependant, c’est super chouette de passer au marché public car vous choisirez ce que vous voulez manger, et votre guide cuisinera le tout sur son petit bateau 😍

 

Une fois les courses faites, c’est parti pour une belle journée ! Et c’est donc à 9h, après environ 30 minutes de navigation, que nous arrivons au fameux Kayangan Lake, le spot le plus populaire de Coron. Et waouh, malgré tous les bateaux déjà présents à cette heure-ci, qu’est-ce que c’est beau !

Il faudra grimper plusieurs marches avant d’arriver au panorama ci-dessous, croyez-moi, ça en vaut vraiment la peine :

 

 

Ensuite, en continuant le chemin, vous tomberez sur un sublime lac aux eaux cristallines. Je vous recommande d’y aller le midi ou bien en fin de journée afin de pouvoir vous baigner tranquillement car en début de matinée il y a vraiment énormément de monde.

 

 

Pour notre deuxième spot de la journée, c’est au Twin Lagoon que nous nous sommes rendus. Il s’agit de l’un des spots les plus réputés de l’île et j’ai vite compris pourquoi ! C’est MAGNIFIQUE 💙

Pour rejoindre le fameux lagon ci-dessous, il faudra nager environ 10 bonnes minutes depuis l’endroit où votre bateau vous aura laissé. Ce n’est pas infaisable et vous serez émerveillé en voyant ce paysage !




Après avoir bien profité de Twin Lagoon, il est temps pour nous d’aller voir notre troisième spot de la journée, une jolie plage nommée Banol Beach, située à quelques minutes de banka. C’est d’ailleurs ici que nous avons déjeuné, il y a pire comme endroit n’est-ce pas ? 😛

Nous n’étions pas seuls mais par chance, comme c’était l’heure du repas nous avons pu profiter de la plage sans trop de monde. C’était un vrai petit paradis, regardez-moi ça :

 

 

En fin d’après-midi, nous avons choisi comme dernier spot le Barracuda Lake. Il s’agit d’un lac très joli mais pour lequel nous avions laissé nos affaires dans le bateau pour se baigner et profiter sans téléphone ni appareil photo.

En fin d’après-midi, les couleurs n’étaient pas les meilleures étant donné que le soleil n’éclairait plus le lac. Donc, pour de superbes couleurs, je vous recommande d’y aller en plein milieu de la journée.

⛵ Island hopping – Jour 2


Pour notre dernière journée à Coron, nous avons à nouveau fait le choix de réserver une banka privé mais cette fois-ci, en passant par notre hôtel. Après deux bonnes heures de navigation intenses (merci les énormes vagues, nous étions trempés 😅) nous voilà arrivé sur la première île de la journée : Bulog Dos Island.

Nous sommes bel et bien au paradis ! De l’eau turquoise à perte de vue, des bancs de sable, je n’arrive pas à croire que c’est réel tellement que c’est beau !


 

 

Nous avons passé une bonne heure à explorer cette merveilleuse île et en plus, nous étions à peine 10 dessus ! Que demander de mieux…

Même si nous aurions adoré rester ici toute la journée, il nous restait encore deux îles à découvrir ! On repart donc en bateau pour quelques minutes à peine, en direction de Banana Island. Encore une fois, nous sommes émerveillés par la beauté du lieu entre cette eau cristalline et ce banc de sable en forme de banane (d’où le nom de cette île). Je suis déjà complètement amoureuse des Philippines.

 



 

Et enfin, dernière étape de la journée : Malcapuya Island, la plus grande des trois îles.

Un véritable paysage de carte postale ! Des dizaines et dizaines de palmiers, de l’eau turquoise ainsi que du sable blanc et fin vous y attendent !

 

 

 

 

Quel tarif pour ces 2 jours d’Island hopping ?

Tout d’abord il faut savoir que le tarif ne sera pas le même si vous réservez votre excursion au port ou bien directement à votre hôtel. Au port vous pourrez négocier plus facilement mais attention aux retards !

Également, il y a une grande différence entre les excursions privées et celles organisées où vous serez une dizaine sur un bateau. À vous de choisir en fonction de vos attentes mais aussi de votre budget, bien évidemment.

Les entrées sur les îles sont toutes payantes et coûtent entre 200 et 300 php par personne et par île. Grâce à cela, les îles sont très bien entretenues.

 


Où dormir ? Où manger ?

Nous avons passés trois nuits à l’Acacia Garden Inn, un bon rapport qualité/prix à Coron à environ 10 minutes à pieds du port et des nombreux restaurants.

Tarifs : 112€ les 3 nuits avec petit déjeuner.

Pour manger, nous avons tester une pizzeria très réputée à Coron : l’Altrove Coron. Le service est assez long mais les pizzas sont vraiment très bonnes !

 

Bohol – Jour 5 à 7

Après deux jours à découvrir Coron et ses alentours, il est temps pour nous de changer d’île et de nous rendre à Bohol.

Il n’existe malheureusement pas de vols directs à ce jour depuis Coron, il faudra impérativement passer par Angeles ou bien par Manille. Nous concernant, nous avons pris la compagnie aérienne Philippines Airlines et avons payés chacun 100€ notre billet.


Pour les trois prochaines nuits de notre road trip, c’est juste à côté de la plage d’Alona que nous avons séjourné et plus précisément  à Alona’s Coral Garden Resort. Le logement était super avec une piscine extérieure. Je vous le recommande !

Tarif : 194€ les 3 nuits pour deux personnes.

 

 

Pour ce deuxième jour à Bohol, direction les Chocolate Hills que j’avais hâte de les voir de mes propres yeux ! Cet endroit est vraiment très réputé aux Philippines.

Il faut compter environ 1h45 de route en scooter depuis Alona Beach, c’est assez long mais vous passerez par d’incroyables paysages, ça fait passer le temps. Nous avons loué un scooter directement à notre hôtel pour le tarif de 500 php, soit environ 8€ pour les 24h.


Les Chocolate Hills ceux sont 1268 collines en forme de cône de tailles similaires, c’est vraiment impressionnant, il y en a de partout ! Globalement j’ai adoré les voir en vrai mais j’ai été un petit peu déçu de faire 3h de route aller-retour pour arriver à un tout petit panorama, envahit de touristes.

 

 

Après notre visite des Chocolate Hills, nous reprenons la route pour voir les fameux tarsiers, vous savez, ces petits primates de 15 centimètres beaucoup trop mignons. Il s’agit de l’un des plus petits primates du monde et ce qu’il faut savoir c’est qu’ils sont très anxieux. Il ne faut donc faire aucun bruit lors de votre visite car s’ils angoissent, ils peuvent en venir à se suicider.


Il existe deux endroits à Bohol où vous pourrez les voir mais nous avons privilégiés le Tarsier Sanctuary près de Corella où ils sont en pleine nature.

 

 

Si vous logez à Panglao plusieurs nuits, vous pourrez alors vous reposer sur l’une des nombreuses plages à proximité. Nous concernant, pour notre troisième jour sur l’île, c’est à White Beach ainsi qu’à Dumaluan Beach que nous avons choisi de poser nos serviettes. Ces deux plages sont vraiment magnifiques. Eau turquoise et sable blanc seront de la partie !

Vous pourrez accéder à ces plages en seulement 15 minutes de route depuis le centre et je vous les recommande vraiment car elles sont bien moins touristiques qu’Alona beach.

 

 

Nous avons d’ailleurs regretté de ne pas avoir séjourné une nuit de plus à Bohol, on ne pensait pas autant tomber sous le charme de cette île et de son ambiance.

 

Siquijor – Jour 8 à 11

Siquijor, surnommée l’île aux sorcières est sûrement l’étape de notre road trip que j’attendais le plus ! Et pour le coup, c’est notre gros coup de cœur des Philippines !

Cette île est encore peu touristique, les coucher de soleil y sont incroyables et vous y trouverez des plages vraiment magnifiques et quasi désertes !

 




Pour se rendre à Siquijor depuis Bohol, nous avons pris le seul ferry de la journée qui part à 10h20. Le trajet n’est pas très long, en moins de 2h vous aurez rejoint l’île et il ne vous restera plus qu’à prendre un tricycle qui vous déposera à votre hôtel.



Pour en savoir plus sur nos 4 jours à Siquijor, c’est par ici : Siqujor, l’île encore peu touristique des Philippines

 

Moalboal – Jour 12 à 14

Cebu, après Manille, est la plus grande ville des Philippines avec 2,5 millions d’habitants. Nous n’avons pas visité la ville qui selon moi, n’avait pas grand intérêt mais avons choisi de passer quelques jours à Moalboal.

Pour se rendre à Moalboal depuis Siquijor, vous allez perdre une bonne demi-journée dans les transports.

Voici comment nous avons fait pour rejoindre Moalboal :


 

Nous avons pris le premier bateau de la journée mais il y en a plusieurs par jour, vous aurez donc le choix. Je vous conseille cependant de réserver votre billet dès lors que vous arrivez à Siquijor, pour n’avoir aucun problème.

 


Que faire à Moalboal ?

  • Visiter les Kawasan Falls

C’est l’incontournable lorsque l’on vient sur l’île de Cebu, alors ne les manquez surtout pas ! Ces cascades aux eaux laiteuses se trouvent à 30-40 minutes de route depuis Moalboal.

Beaucoup de personnes pensent qu’il n’y a qu’une seule cascade (celle ci-dessous) et s’arrête uniquement à celle-ci. Sauf qu’en réalité, il existe trois cascades. Lorsque vous serez devant la cascade principale, à gauche vous pourrez apercevoir un escalier. Empruntez-le puis suivez le chemin vous permettant de rejoindre les deux autres cascades.

Tarif pour deux : 90 php, soit environ 1,50€.




 

Le petit conseil 📝
Une fois devant l’entrée, il faut compter environ 15 minutes de marche avant d’atteindre la première cascade. Donc si vous souhaitez vous rendre tôt aux cascades pour en profiter sans touristes, prévoyez un départ plus tôt.

Par exemple, si vous souhaitez y être pour 7h30, comptez 30/40 minutes de scooter depuis votre hôtel + 15 minutes de marche, soit un départ aux alentours de 6h45.


Après une bonne matinée à profiter pleinement de ces cascades, c’est à Lambug Beach, une jolie plage située à 30 minutes de route des Kawasan Falls, que nous avons passé notre après-midi.

Pour le coucher de soleil, nous sommes allés à White Beach mais elle était vraiment trop bondée de monde, nous étions les uns sur les autres, ce n’était pas du tout agréable.

 

  • Sardin Run

Une expérience qui peut paraître assez spéciale et étonnante mais qui était vraiment incroyable. Pour avoir la chance de nager avec des milliers de sardines, rendez-vous sur la plage de Panagsama, puis, longer le ponton jaune.

Vous pourrez les apercevoir sur environ 200 mètres entre 3 et 6 mètres de fond.

🐢 Nous avons même eu la chance de nager avec une tortue pendant plusieurs minutes. Attention toutefois à ne pas toucher les tortues puisque leur carapace est très sensible et cela peut leur transmettre des maladies.

 

 

Où dormir ? Où manger ?

🛏 Nous avons passés 2 nuits au Moalboal Tropics, un petit hôtel sympa avec une piscine extérieure. Il était situé à 10 minutes en scooter du centre-ville.

Tarif : 92€ les deux nuits pour deux.

Si vous souhaitez être en plein centre-ville, je vous recommande de loger à proximité de Panagsama Beach. C’est dans ce coin que vous serez le mieux situé.

 

🍴 Durant notre séjour à Moalboal, nous avons testé différents restaurants :

The three bears, qui propose plusieurs plats à base de poulet, accompagné de frites maisons, ou bien des burgers. C’était très bon et pas très cher !

Ven’z Kitchen, l’un des restaurants les plus populaires de Moalboal et effectivement on comprend pourquoi, les plats sont très bons et vraiment pas chers ! C’était notre cantine le soir 🙈

The Pleasure Principle Resto-Bar, il y a énormément de choix et c’est très bon. Je vous le recommande.

 

 

El Nido – Jour 15 à 19

El Nido est situé dans l’archipel de Bacuit, au nord de Palawan et est la star des Philippines. Des milliers de touristes chaque année s’empressent de s’y rendre afin de découvrir ces paysages incroyables que l’on voit partout sur internet et dans les magazines.

Cette étape n’était absolument pas prévu dans notre itinéraire, de base nous devions nous rendre dans le sud de Palawan mais nous avons changé d’avis à la dernière minute. En effet, le sud de Palawan est déconseillé car il y a des alertes terroristes régulièrement et un risque de piraterie élevé.

 


Mais est-ce vraiment un petit paradis sur terre ? Ou bien El Nido, ses plages et lagons sont-ils envahis de touristes ?



Vous trouverez toutes les réponses ici : El Nido, l’incontournable des Philippines ?

 

 

Puerto Princesa – Jour 19 et 20

El Nido n’étant de base pas prévu à notre itinéraire, nous n’avions donc pas réservé de vols pour nous y rendre et les tarifs étaient vraiment très élevés à la dernière minute. Nous avons donc fait l’aller-retour depuis Puerto Princesa en mini-van (ce que je ne vous recommande absolument pas, toutes les explications dans l’article sur El Nido ci-dessus).

Avant de prendre notre vol retour pour Paris, nous avons donc passé notre dernière nuit à Puerto Princesa, dans un hôtel très mignon avec piscine : The Legend Palawan 🛏

Tarif : 50€ la nuit avec petit déjeuner inclus.

 

Il n’y a pas grand-chose à faire à Puerto Princesa, ce fût une journée détente avant nos 17h de transport pour rentrer à Paris.


 

Quelques petites infos ⬇

 

  • Pour vous rendre aux Philippines, vous devrez être en possession d’un passeport valable au moins 6 mois au-delà de la date retour. Le visa quant à lui est obligatoire pour un séjour de plus de 30 jours.

 

  • Il n’y a pas de vaccination obligatoire à l’heure actuelle mais il est recommandé d’être vacciné contre le tétanos, la typhoïde et les hépatites A et B. Un traitement contre le paludisme peut être conseillé dans certaines régions du pays. Prévoyez un bon spray contre les moustiques.

 

  • La monnaie locale est le peso philippin et il est très facile de convertir les euros en peso.
    1€ = environ 60 pesos / 10€ = environ 600 pesos. Vous trouverez des distributeurs sans soucis sur la plupart des îles. Je vous recommande cependant de retirer assez d’argent avant de vous rendre à Coron ou à El Nido car il arrive que les distributeurs soient hors service. Ce qui peut être très embêtant étant donné que certains restaurants et hôtels n’acceptent pas le règlement par carte bancaire. Vous pourrez également trouver des bureaux de change dans l’ensemble du pays mais attention aux aéroports où vous allez vite être perdant !

 

  • Les prises sont compatibles avec les appareils électriques français. Nous n’avons eu aucun problème de tout notre séjour sauf en arrivant à El Nido. Un adaptateur était obligatoire dans nos deux logements. Cependant, à Coron, Bohol, Siquijor ou encore Cebu, nous n’avions aucun problème.

 

  • Si vous souhaitez acheter une carte SIM, cela ne sera pas bien compliqué. Vous en trouverez dans les différents aéroports, dans les 7 Eleven ou bien dans des petites boutiques.Il existe différents opérateurs : Globe et Smart. Il paraît que Globe a une meilleure couverture et donc nous avons opté pour cet opérateur durant nos 21 jours. A l’aéroport de Manille nous nous sommes fait un petit peu avoir puisque nous avons payés chacun 999 pesos, soit un peu plus de 17€ pour 11 Go et 10 jours plus tard, à l’aéroport de Cebu j’ai payé uniquement 500 pesos (environ 8€) pour 11 Go également (oui j’utilise énormément internet lorsque je suis en voyage 🙈) ! Donc si vous pouvez éviter l’aéroport de Manille, c’est mieux !

Quel budget prévoir pour 3 semaines ?

Ci-dessous notre budget par personne pour 20 jours aux Philippines, comprenant : hôtels, vols AR Paris/Manille ainsi que les vols internes, activités, transports (bus, scooter, ferry…) et les repas.

Bien entendu, il s’agit de notre budget mais celui-ci peut varier selon les hôtels que vous choisirez ainsi que des activités que vous comptez faire sur place.

 

Mon avis sur ce voyage aux Philippines 🤍

Un voyage tout simplement incroyable ! J’en rêvais depuis mon adolescence, je m’attendais à voir de très jolies choses mais pas à ce point-là. Et c’est sans parler de la gentillesse des Philippins. Les asiatiques sont de manières générales très adorables et accueillants mais aux Philippines ils le sont fois mille. Ils sont très touchants et n’hésites pas à vous aider, vous conseiller !

Je n’ai pas été déçue une seule seconde, nous avons eu un temps parfait, nous avons découverts des îles de rêve, des paysages et cascades incroyables, nous avons fait en sorte de nous retrouver seuls quasiment partout où nous allions et ça a rendu le voyage encore plus magique ✨.

La seule chose “décevante” ceux sont les hôtels, qui sont chers pour la qualité et le service que l’on a en retour. Rien à voir avec l’Indonésie, la Thaïlande ou encore le Cambodge, où pour 60€ vous avez une chambre incroyable avec un accès à la piscine.
Mais bon, ce n’est pas trop grave on passe tellement peu de temps dans les chambres, et ce qui nous entoure est si beau que le confort n’a plus aucune importance.

Autre petite déception pour la nourriture. Il n’y a pas vraiment de spécialité culinaire ici, aux Philippines. On mange beaucoup américain, ça change clairement de la Thaïlande ! Mais on fait vite abstraction à tout cela car le pays est vraiment incroyable !

 

 


 

 

Les autres articles sur notre voyage aux Philippines ⬇

El Nido, l’incontournable des Philippines ?

Siquijor, l’île encore peu touristique des Philippines

 

 

 

 

 

    1. Bonjour,
      Nous ne devions pas aller à El Nido à la base, c’est un petit imprévu de dernières minutes qui nous a fait aller là-bas pour nos derniers jours aux Philippines. Sinon, on y serait allé à la suite de Coron bien évidemment ! ☺

  1. Hello!
    Te souviens-tu des tarifs approximatifs des différentes étapes de votre trajet Siquijor-Moalboal? Et vers quelle heure était ce premier bateau au départ de siquijor ?

    Merci d’avance 🙂

    1. Coucou Allison !
      Au total, le trajet Siquijor vers Moalboal (ferry, tricycle et bus inclus) nous a coûté 786 PHP à deux, soit environ 13,40€.

    1. Merci beaucoup pour le commentaire c’est adorable ! Il faut regarder sur le site AirSwift c’est la seule compagnie qui propose ces trajets en avion ☺️

  2. Super article avec de magnifiques photos !
    Petites question budget: combien faut-il prévoir pour les 3 semaines ?
    Merci d’avance 🌞✌️

    1. Merci beaucoup c’est vraiment adorable !
      Pour le budget pour trois semaines, tu pourras le retrouver dans l’article “Conseils et infos pratiques”
      Mais nous avons dépensé un peu plus de 1800€ par personne, avions, hôtels, nourritures, excursions incluses !

  3. Bonjour, j’aimerais partir 15 jours aux Philippines au mois de Mars , quel itinéraire peux tu me conseiller ? Merci d avance

    1. Coucou ! Tout dépend de ce que tu recherches, tu peux par exemple faire El Nido, Coron, Siquijor et Bohol (ou Cebu)
      Tu pourras faire max 4 îles mais je te recommande au moins El Nido ou Coron et Siquijor à 100% !

  4. Bonjour, C’est tout simplement magnifique, paradisiaque, le rêve quoi ! grand Merci pour cet article 🙂
    Après pas mal de recherche, c’est votre itinéraire que je garde et que je ferai, surtout que je pars pour la même durée.
    Une seule question, si vous n’aviez pas eu cet imprévu, vous auriez commencé par El nido en premier (depuis manille) et vous auriez ensuite continué le même itinéraire à savoir : coron – Bohol – Siguijor – Moalboal ? ?

    1. Coucou Wafa, merci beaucoup pour ton message ça me fait énormément plaisir et je suis vraiment flattée que tu choisisses de suivre notre itinéraire ! Si nous n’avions pas eu d’imprévus en effet nous aurions fait Manille/El Nido, El Nido/Coron en ferry puis après Coron/Bohol puis après Siquijor et Moalboal, ça aurait été plus simple comme cela !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *